imagerie

Retour

26.09.2023 - 31.07.2024

Les Coulisses de l’exploit

Pelle Cass
Amélie Debray
Oliver Griffin
Estelle Hanania
Guillaume Martial
Nelly Monnier et Éric Tabuchi
Ben McNutt
Sara Perović
Pauline Thollet
Tomiyasu Hayahisa

Ben McNutt, Wrestling Chest Blue, série « Pankratiast », 2015

Car elle permet de figer l’instant, la photographie a naturellement été employée à partir de la fin du XIXe siècle pour documenter les événements sportifs, notamment pour la presse. À la même période, Eadweard Muybridge et Étienne-Jules Marey se servent de la photographie pour décomposer les mouvements de femmes et d’hommes pratiquant tous types de sports : course à pied, saut à la perche, escrime, lancer de poids et de javelot… Par la suite, dans les années 1930, certains photographes soviétiques, comme Alexandre Rodtchenko, s’intéressent au sport en tant que symbole d’une société nouvelle, cherchant ainsi à représenter par l’image la force physique, la bonne santé et l’émulation collective. Cette quête du dépassement de soi – qu’il soit personnel ou collectif – rappelle d’ailleurs les mots qui composent la devise olympique proposée par Pierre de Coubertin en 1894 : « Plus vite, plus haut, plus fort ».

Les photographies rassemblées dans l’exposition Les Coulisses de l’exploit ont elles aussi trait à la question du sport, mais sans véritablement se préoccuper de performances sportives ni de records olympiques. Ce sont avant tout les à-côtés du sport qui sont explorés par les artistes sélectionnés : les représentations du corps, les objets et équipements sportifs détournés de leurs usages, le sport comme moment de sociabilité, le repos après l’effort… Loin de l’image médiatique qui est habituellement renvoyée du sport, en particulier à la télévision et par la publicité, ces photographies montrent que le sport peut rester affaire de jeu : jeu avec son corps, jeu avec les autres, jeu avec les règles.

Cette exposition s’inscrit dans le cadre du programme d’expositions hors les murs intitulé « Les Rayons », mis en place par L’Imagerie en 2023. Celui-ci est pensé comme un projet pluriannuel qui doit se développer entre 2023 et 2025, avec pour objectifs principaux de rayonner à l’échelle du territoire afin de réduire les inégalités géographiques, de faire découvrir la pratique photographique à de nouveaux publics éloignés de la culture et de renforcer l’accès de tous les publics à la création contemporaine par le contact direct avec les œuvres. Ce programme vise également à accompagner le déménagement à venir de L’Imagerie en 2025.

À partir d’une série d’œuvres acquises spécifiquement pour « Les Rayons », Les Coulisses de l’exploit prend la forme d’une exposition modulable qui se déplace sur le territoire du Trégor et plus largement à l’échelle du département des Côtes d’Armor, prioritairement dans des zones rurales et péri-urbaines. D’une durée variant d’une à quatre semaines, chaque étape se déroule dans un lieu partenaire identifié sur le territoire (école, hôpital, centre social, médiathèque, etc.).

Pauline Thollet, Circulation, série « Bordures », 2022
Pauline Thollet, Circulation, série « Bordures », 2022
Mobilier conçu par Brendan Cornic pour le programme « Les Rayons »

La mise en place de ce programme hors les murs implique de tenir compte des spécificités des établissements et structures susceptibles d’accueillir l’exposition, qui ne sont à l’origine pas destinés à présenter des œuvres : absence de surfaces d’accrochage au mur, contraintes d’espace, absence de surveillance des œuvres, etc. Afin d’y remédier, il a été décidé de faire appel à un designer pour concevoir un équipement muséographique léger et modulable, permettant de s’adapter aux différentes configurations des sites qui accueilleront les expositions.

Le designer Brendan Cornic, diplômé de l’EESAB, site de Brest, a ainsi été invité à réaliser des éléments de mobilier pouvant s’ajuster selon les typologies de lieux accueillant « Les Rayons ». Prenant la forme d’un jeu de construction en bois à grande échelle, le système conçu par le designer autorise une grande variété d’agencement, faisant qu’aucune exposition ne ressemble aux précédentes. La simplicité du principe d’assemblage permet au public de prendre part facilement au montage des expositions. Sa participation est d’ailleurs nécessaire car il n’est pas possible de monter les différents éléments seul.

Livret pour enfants de l’exposition (illustrations : Amélie Fontaine)

Deux livrets de visite imprimés ont été réalisés pour accompagner les expositions. Le premier, destiné au grand public, contient des reproductions des œuvres et propose des notices pour chacune d’entre elles. Le second est destiné aux enfants et vise à faire découvrir les œuvres et les artistes présentés dans l’exposition, des notions photographiques et quelques anecdotes en lien avec différentes disciplines sportives. L’illustratrice Amélie Fontaine a été invitée à prendre en charge la conception de tous les dessins présents dans le livret pour enfants.

Chacune des occurrences de l’exposition est accompagnée d’actions de médiation, notamment des visites programmées durant la période d’exposition dans l’établissement partenaire. Des ateliers de pratique artistique sont également menés par le chargé des publics de L’Imagerie.

Agenda

26.09 – 09.10.2023
École primaire publique de Penvénan

19.10 – 03.11.2023
Café culturel L’Aparthé, Ploubezre

13.11 – 01.12.2023
CRRF (Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles), Trestel

09.12.2023 – 08.01.2024
Association La Convergence des loutres, Loguivy-Plougras

16.01 – 05.02.2024
Foyer de vie Roger-Legrand, Ploumagoar

13.02 – 23.02.2024
Lycée Savina, Tréguier

02.03 – 29.03.2024
L’Improbable Café, Plestin-les-Grèves

10.04 – 02.05.2024
Centre social Le Chatô, Paimpol

03.05 – 31.05.2024
Médiathèque La Page en cours, Bégard

Ce programme bénéficie du soutien de la fondation TIQITAQ, abritée par la Fondation de France, et de Lannion-Trégor Communauté. La conception du mobilier réalisé par Brendan Cornic a reçu le soutien de la région Bretagne, par l’intermédiaire du dispositif « Contre vents et marées ».

Le programme « Les Rayons » a reçu cette année le label « Olympiade culturelle » par le comité d’organisation Paris 2024.

Vues de l’exposition

Montage à l’école primaire publique de Penvénan, septembre 2023
Montage à l’école primaire publique de Penvénan, septembre 2023
Exposition au café culturel L’Aparthé, Ploubezre, octobre 2023
Exposition au CRRF, Trestel, novembre 2023
Exposition à La Convergence des loutres, Loguivy-Plougras, décembre 2023
Montage de l’exposition au Foyer de vie Roger-Legrand, Ploumagoar, janvier 2024